Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Casse-croûte

Un blog politique et culturel au service d'un éco-socialisme gourmand.

Nous nous étions promis

Publié le 15 Mai 2017 par Nicolas Marjault

Face à la montée de l’extrême droite et à la marée néolibérale qui s’annoncent, nous nous étions promis de rassembler des écologistes, des communistes, des socialistes, des insoumis, des abstentionnistes et indécis. Mission accomplie avec « Champ Libre ».

Nous nous étions promis de faire de « Champ Libre », un collectif ouvert sans barrière à l’entrée, sans conditions d’appartenance où citoyen-ne-s, mouvements et partis pouvaient réinventer une politique sans guerre d’appareils ou d’égos, sans procès d’intentions ou caricatures sur les réseaux. Mission accomplie si l’on s’en réfère à nos pages numériques qui se distinguent par leur souci constant d’échapper aux vaines polémiques.

Nous nous étions promis de tout mettre en œuvre jusqu’à la dernière heure pour étendre et amplifier un rassemblement pour le moins inédit. Mission accomplie avec le soutien ce week-end de Nouvelle Donne.

Nous nous étions promis de donner à voir l'esquisse d'un Forum des possibles, ce parlement local que nous appelons de nos voeux. Mission accomplie avec ce second rendez-vous d’ores-et-déjà fixé le 18 mai prochain à Niort (à 19H00, salle des fêtes de Ste-Pezenne) sur la santé et l’alimentation.

Nous nous étions promis de percer le mur du son médiatique qui ne pouvait appréhender la pleine mesure d’une démarche aussi singulière. Mission accomplie puisque chacune de nos publications trouvent un bel écho auprès de milliers de citoyen-ne-s qui n’étaient visiblement guère prêts à se laisser enfermer dans la fatalité.

Nous nous étions promis d’ouvrir des perspectives à nouveau majoritaires sur notre territoire pour toutes celles et tous ceux qui souhaitent voir la transformation écologique et sociale se muer en politique publique ; et bien, c’est cette mission qu'il nous reste à accomplir. Que celle-ci soit la plus longue et la plus difficile, cela ne fait guère de doute, que les freins liés au renouveau des pratiques et des objectifs soient nombreux et malaisés à lever ; cela ne fait guère de doute. Mais qui aurait pu croire, il y a à peine trois mois de cela, que nous en serions déjà là ?

Nicolas MARJAULT

Commenter cet article